En Fr
  • 1.

    La ville sensuelle

  • 2.

    Climat

  • 3.

    Paysages construits

    Dans une société de plus en plus urbanisée et industrialisée, dont les effets sur l’environnement sont destructeurs, il est nécessaire de réarticuler ville et nature. Les attentes réitérées des citadins sur le désir d’une réelle proximité avec la nature en ville expriment suffisamment que l’on n’est plus désormais dans une vision de la ville où l’on tient la nature à distance mais au contraire dans une volonté de symbiose où l’on cherche un ressourcement par la nature. La nature dont on parle ici ne peut être réduite à quelques points de végétation qui se donne trop souvent à voir comme une nature domestiquée. Ce dont il est question aujourd’hui est davantage l’idée d’écosystèmes organisés au cœur même de la ville, favorisant l’existence d’une flore et d’une faune spontanées. Cette biodiversité représente le tissu vivant de la ville, là où elle peut se régénérer en mobilisant les forces de germination et de dissémination. Si nous permettons à cette nature de reprendre sa place, nous apprendrons aussi à être attentifs à tout ce que l’urbanisme de géométrie nous a fait oublier : la qualité de l’eau ou de l’air, le rythme des saisons, l’alternance du jour et de la nuit. Autant d’aspects essentiels à notre condition d’être vivant trop souvent ignorée… Dans cette approche nouvelle, la ville n’est pas qu’un simple paysage où se mêlent le naturel et l’artefact, c’est un milieu habité, un tissu vivant où différents organismes s’équilibrent entre eux.

    • 3.1.

      La fresque du restaurant 6 sens

    • 3.2.

      L’histoire du Pavillon France

      Il y a de tout dans une exposition universelle : beaucoup de pavillons sont conçus comme des stands de foire, d’autre comme des attractions, ou encore des sculptures géantes ; rares sont ceux qui visent à être des prototypes d’architecture. Le pavillon France a clairement cette ambition. Cette proposition d’architecture prend naissance dans le thème même du pavillon, la ville sensuelle, thème défini au moment du concours et dont le développement scénographique a été indissociable de la mise au point du projet architectural. L’agence a mené de front la conception du contenant et du contenu. Une opportunité rare pour un architecte, qui m’a permis de pousser plus loin et de façon cohérente les travaux de recherche et de réflexion entrepris ces dernières années. J’avais avec Hypergreen et Concept Office proposé des ‘concepts buildings’, projets qui, bien que virtuels, ont permis d’ouvrir les thèmes d’une architecture pour une société durable au-delà des seules performances énergétiques. Ces deux projets, au-delà de leur frugalité en termes de matériaux et d’énergie, mettaient en avant une nouvelle relation avec la ville et de nouveaux modes d’utilisation des espaces du…
      [ + ]

    • 3.3.

      Podcast

    • 3.4.

      Diaporama 1

    • 3.5.

      Propositions

    • 3.6.

      Diaporama 2

    • 3.7.

      Fresque

    • 3.8.

      Leitmotive

    • 3.9.

      Videos

  • 4.

    Au bord de l’eau

  • 5.

    Dans le ciel

  • 6.

    Mouvement et équilibre

  • 7.

    La nuit

  • 8.

    Matière des villes

  • 9.

    Actualités

  • 10.

    Informations

  • 11.

    Index